Séminaire en ligne le 18 mars : Assurance, comment réussir son projet de digitalisation de la gestion de sinistre

300x140

Si depuis quelques années les services numériques dans les assurances connaissent un fort engouement de la part des assurés, la pandémie et les confinements associés ont accéléré l’essor des usages et attentes à ce niveau. C’est ce que révèle la dernière étude Next Content pour Nuxeo sur les Français et les nouveaux services numériques dans l’assurance et les mutuelles réalisée sur la base d’une enquête auprès de 1 003 Français.

Lors du séminaire en ligne du 18 mars organisé par Nuxeo avec le concours de Next Content et d’IN BANQUE, découvrez :

  • Les usages numériques des assurés : souscription, modification de contrat, sinistre ou accident, gestion des contrats et attestations
  • Les attentes prioritaires en matière de nouveaux services numériques
  • Comment mieux gérer ses contenus et données numériques pour répondre à ses attentes
  • Les bonnes pratiques pour digitaliser et automatiser sa gestion de sinistre

S’INSCRIRE

Date et horaire

18 mars à partir de 11 heures

 

Les intervenants

Stéphane Loire, Directeur associé de Next Content
Next Content est une société d’études et d’événements, spécialiste de l’innovation et de la transition numérique des entreprises et des secteurs. Elle analyse notamment l’évolution des usages et des comportements de consommation sur Internet, et les stratégies digitales des entreprises. L’assurance et la banque sont des secteurs clés pour Next Content qui réalise de nombreuses études sur ces marchés et organise chaque année la conférence IN BANQUE, le rendez-vous de l’innovation numérique dans les services financiers.

Stéphane Loire présentera les principaux enseignements de sa dernière enquête sur les Français et les nouveaux services numériques dans l’assurance.

Gregory Carlin, Platform Advocate & DPO, Nuxeo
Grégory Carlin a rejoint Nuxeo en 2016, au sein de l’équipe Produit. Avant de rejoindre Nuxeo, Grégory travaillé 7 ans chez plusieurs intégrateurs ECM en France et en Espagne. Connaisseur du marché de la gestion de l’information et en veille constante, son expertise se porte sur plusieurs solutions de GED, de dématérialisation et de collaboration.

S’INSCRIRE

Séminaire en ligne : La crise, un accélérateur de la transformation de la relation bancaire

12445_ABBYY-Expert-Talk-Banking-round-table-300x140-fr

12445_ABBYY-Expert-Talk-Banking-round-table-1400x422-fr-ctaDécouvrez l’enregistrement de la table ronde organisée par ABBYY en partenariat avec PwC France et le soutien de IN BANQUE qui s’est déroulée le 19 janvier  sur le thème : La crise, un accélérateur de la transformation de la relation bancaire.

Avec les interventions de :

  • Hugues Le Bret, Fondateur et Président du Comité de Surveillance du Compte-Nickel
  • Pejman Gohari, Chief Data Officer, Bpifrance
  • Nouamane Cherkaoui, CIO/Directeur des Systèmes d’information, Franfinance Fap
  • Linda Ameur, Directrice Commerciale ABBYY France

Un débat animé par Jean Barrère, Associé Data Intelligence chez PwC France et Maghreb.

Les intervenants ont partagé leur vision sur les sujets prégnants des banques d’aujourd’hui, notamment autour de la question « En quoi la data, l’IA et les nouvelles technologies sont des pivots essentiels de la stratégie des entreprises ? ».

Pour visionner l’enregistrement, cliquez sur le bouton ci-dessous.

VISIONNER LE Séminaire en LIGNE

[En vidéo] Débat : les nouveaux modèles hybrides au service de l’expérience client

mq3-2


Copyright 2020 IN BANQUE / Next Content

Comment accélérer la transition numérique et ainsi répondre aux attentes clients, faire face aux nouvelles concurrences tout en préservant une relation humaine, une proximité attendue pour certains profils de clients ou certains contextes de consommation ? Quels sont les nouveaux équilibres efficients entre le digital et l’humain ? Comment la banque universelle peut-elle résoudre cette nouvelle équation économique face à des acteurs plus spécialisés ? Quelles sont les opportunités offertes par l’automatisation, la plateformisation mais aussi la segmentation de l’offre pour répondre à ces défis ? Et quelles sont les orientations dans ces domaines ?

Céline Ansquer – Directrice Marketing et Digital Retail, BNP Paribas
Alice Holzman – Directrice Générale, Ma French Bank / La Banque Postale
Paul de Leusse – Directeur Général, Orange Bank
Nathalie Mourlon – Directeur Général Adjoint, Crédit Agricole d’Ile-de-France
Erwan Cabillic – Directeur Opérations Clients Conseillers, Crédit Mutuel Arkéa

Animé par Christophe Husson – Vice-Président, en charge du Secteur Banque, Assurance et Finance, CGI Business Consulting

Réalisé dans le cadre de la 6e conférence IN BANQUE le 6 février 2020

[Infographie] La perception des géants du numérique comme opérateurs bancaires

CGI_INFOG1_300x140

Les Français sont-ils prêts à utiliser des services financiers proposés par des géants du numérique ? Quels acteurs apparaissent comme les plus légitimes ? Le fait de s’associer à un établissement bancaire change-t-il la donne ? Quelques résultats en image dans l‘infographie ci-dessous.

Ces données sont extraites de l’étude « Hybridation, plateformisation, diversification : les Français et les nouveaux modèles bancaires » réalisée par Next Content pour le compte de CGI .

> Pour consulter le sommaire et télécharger l’étude

BANQUE_EN_LIGNE_GAFA_INFOGRAPHIE

> Pour consulter le sommaire et télécharger l’étude

 

Des assurés prêts à plus d’autonomie pour plus de réactivité

ETUDE_300X140

Dans le domaine de l’assurance, les clients souhaitent pouvoir gagner en autonomie pour mener leurs opérations et ainsi bénéficier en retour d’une plus grande réactivité de la part des assureurs et mutuelles. C’est un des enseignements de la quatrième édition de l’étude Expérience client et services numériques dans l’assurance réalisée par Next Content.

Ainsi, les assurés jugent très favorablement les services en ligne qui permettent d’accélérer le traitement d’une demande, d’obtenir des réponses quasi en temps réel que ce soit en souscription, modification de contrats ou en déclaration de sinistres, d’accidents. Cela suppose de la part des assureurs et mutuelles un travail important au niveau de l’expérience client pour simplifier les parcours numériques, en s’appuyant sur les nouvelles capacités d’automatisation (notamment au niveau de l’analyse et du contrôle des documents envoyés par l’assuré), en réduisant la collecte des informations au strict nécessaire (beaucoup de données pouvant être récupérées sans avoir à les demander à l’assuré) et en offrant si besoin au client la possibilité d’obtenir rapidement et facilement un conseil, une assistance.

Malgré une accélération des usages numériques observés ces derniers mois, pour partie en lien avec la Covid-19 et les contraintes du confinement, l’analyse des pratiques des assurés montre que les interactions avec un conseiller, un agent (en face-à-face, par téléphone ou par messagerie électronique) sont encore largement dominantes.

Les assureurs n’ont pas encore totalement réussi à offrir une expérience numérique simple et rassurante dans un univers souvent complexe et anxiogène pour le client. C’est particulièrement net au niveau des souscriptions. Pour les assurés connectés ayant souscrit une assurance habitation, responsabilité civile, automobile, santé au cours des 12 derniers mois, seuls 8% l’ont réalisé intégralement via des services en ligne de la prise d’information jusqu’à la conclusion du contrat. Si l’on inclut les échanges par messagerie électronique avec un conseiller ou un agent, le poids des transactions réalisées intégralement par le canal numérique monte alors à 20%, et il dépasse 50% sur certaines phases du processus de souscription.

Cette simplification des processus de souscription en autonomie est de nature à renforcer la mobilité des clients sur ce marché et d’accroître la pression concurrentielle. Mais ces améliorations dans les parcours clients numériques sont aussi une opportunité pour développer de nouveaux modèles d’assurance. C’est par exemple le cas avec les assurances de courte durée, contextuelles liée à des usages épisodiques. Ces innovations produits deviennent pertinentes dès lors que les services en ligne associés permettent de les activer et désactiver facilement en autonomie. Sur ce point, les plus jeunes assurés (moins de 35 ans) sont les plus convaincus. 24% jugent ce nouveau service indispensable.

Les opinions sont plus divergentes en ce qui concerne les assurances bâties autour des équipements connectés et de la transmission de données de l’assuré sur son comportement, son habitation, son véhicule. L’étude précise pour les grands domaines de l’assurance la perception qu’en ont les assurés et l’intérêt pour ces formules.

EN SAVOIR PLUS SUR l’étude

Les données sont issues de la quatrième édition de l’étude Expérience client et services numériques dans l’assurance réalisée par Next Content et qui décrypte en détail l’évolution des usages et attentes des Français en matière de services numériques dans l’assurance des biens et des personnes. Elle apporte cette année un éclairage particulier sur l’impact de la Covid-19 et ses conséquences sur les pratiques des assurés.  Cette étude repose sur l’analyse des résultats d’une enquête réalisée au mois de juillet 2020 auprès de 1 003 Français représentatifs de la population connectée à Internet (suivant les critères d’âge, de sexe et de CSP) et clients d’au moins une assurance ou mutuelle.

Les principaux enseignements de cette étude seront présentées par Next Content le 18 mars 2021 lors d’un séminaire en ligne organisé par Nuxeo avec le concours d’IN BANQUE. S’inscrire

Next Content est une société d’études spécialisée dans l’analyse des comportements de consommation, notamment sur Internet, et des stratégies digitales des entreprises. La transition numérique dans les secteurs de la banque et l’assurance est une thématique clé pour Next Content, qui a produit déjà de nombreuses études sur le sujet et organise chaque année l’événement IN Banque, le rendez-vous de l’innovation numérique dans les services financiers (www.inbanque.com).

 

[Etude] Expérience client et nouveaux services numériques dans l’assurance – Edition 2020

NC_ASSU_2020_09_VIGNETTE_300x140

Next content publie la quatrième édition de son étude Expérience client et services numériques dans l’assurance qui décrypte en détail l’évolution des usages et attentes des Français en matière de services numériques dans l’assurance des biens et des personnes. Elle apporte cette année un éclairage particulier sur l’impact de la Covid-19 et ses conséquences sur les pratiques des assurés.

Cette étude repose sur l’analyse des résultats d’une enquête réalisée au mois de juillet 2020 auprès de 1 003 Français représentatifs de la population connectée à Internet (suivant les critères d’âge, de sexe et de CSP) et clients d’au moins une assurance ou mutuelle.

Les principaux thèmes de l’étude

  • Les usages numériques selon les besoins des assurés (souscription, modification de contrat, sinistre ou accident, gestion des contrats et attestations…), les assurances souscrites et les profils des clients
  • Les usages sur smartphone (le téléchargement d’application, les services utilisés…)
  • La souscription de produits d’assurance et la modification de contrat (fréquence, type de produit, canaux utilisés de la prise d’information à la finalisation du contrat) dans l’assurance des biens et des personnes
  • La connaissance et les usages en matière de services conversationnels automatisés (chatbot, voicebot).
  • Les intentions de changement d’assurance et la perception des nouveaux modèles notamment l’assurance connectée
  • Les attentes prioritaires en matière de nouveaux services numériques
  • L’intérêt pour l’accès à des services hors assurances depuis les plateformes numériques des assureurs

Le sommaire détaillé est accessible ci-dessous.

L’étude est disponible en version PDF.

  • De 1 à 5 utilisateurs de votre entreprise ou organisation : 790 euros HT
  • Pour plus de 5 utilisateurs de votre entreprise ou organisation : 1490 euros HT

Pour commander l’étude ou obtenir des informations complémentaires, vous pouvez nous envoyer une demande via ce formulaire.

Commander l’étude

Sommaire détaillé de l’étude

 

La souscription et la modification de contrat

Habitation, responsabilité civile, automobile, santé, vie, prévoyance… Les types de contrat actuellement souscrits par les assurés
La date de la dernière souscription et modification de contrat
  • Dans les domaines : habitation, responsabilité civile, automobile, santé, protection juridique
  • Dans les domaines : prévoyance, obsèques, retraite et assurance-vie
Les produits concernés par les dernières opérations de souscription ou de modification de contrat
  • Dans les domaines : habitation, responsabilité civile, automobile, santé, protection juridique
  • Dans les domaines : prévoyance, obsèques, retraite et assurance-vie
Les opérations réalisées au cours des 6 derniers mois, pendant la période confinement et en lien avec la Covid-19
  • Dans les domaines : habitation, responsabilité civile, automobile, santé, protection juridique
  • Dans les domaines : prévoyance, obsèques, retraite et assurance-vie
  • Les raisons de la souscription, modification de contrat en lien avec la Covid-19

Le numérique dans les parcours et l’expérience client

Les services numériques des assureurs et mutuelles
  • Les usages sur le site Internet
  • Le téléchargement d’applications mobiles des assureurs et mutuelles
  • Les services utilisés sur les applications mobiles
Le numérique dans les parcours de souscription ou de modification de contrat
Le type d’acteur sollicité pour l’initialisation de la souscription (assureur, banque, comparateur, autres intermédiaires
  • Dans les domaines : habitation, responsabilité civile, automobile, santé, protection juridique
  • Dans les domaines : prévoyance, obsèques, retraite et assurance-vie
Les canaux sollicités (agences, téléphone, numérique) lors de la dernière opération (souscription, modification de contrat) dans les domaines habitation, responsabilité civile, automobile, santé, protection juridique
  • L’initialisation de la demande, les premières formalités
  • La fourniture des pièces justificatives
  • La signature du contrat, la conclusion des opérations (souscription, modification de contrat)
  • Le poids du numérique sur l’ensemble du processus de souscription
Les canaux sollicités lors de la dernière souscription dans les domaines prévoyance, obsèques, retraite et assurance-vie
La part des assurés ayant déjà fait des demandes de devis, des souscriptions selon le type d’assurance
La récupération d’une copie d’un contrat, d’une attestation : les usages les plus courants, les canaux principalement utilisés
La déclaration de sinistre, d’accident, de vol
Le motif de la dernière déclaration
Les canaux sollicités lors de la dernière déclaration
  • La déclaration, les premières démarches
  • L’envoi des pièces justificatives
  • Le suivi de l’avancement de la prise en charge, de l’indemnisation
Voicebot, chatbot : l’intérêt pour les services conversationnels dans l’assurance
Les améliorations numériques les plus attendues

 

Le changement d’assureurs ou de mutuelles et l’intérêt pour les nouveaux modèles

Les intentions de changement d’assureurs ou de mutuelles
L’intérêt pour les assureurs en ligne sans agence
Les nouveaux services d’assurance connectée : perception et intérêt
L’assurance automobile
L’assurance habitation
Les possibilités de partage de données personnelles sur le logement, son véhicule pour bénéficier d’une assurance et de conseils de prévention personnalisés
L’assurance santé
  • Les équipements connectés (montres, bracelets) et applications de suivi d’indicateurs d’activité et de santé
  • Le partage de données personnelles sur la santé

Les plateformes de services et l’intégration dans les parcours de consommation

L’intérêt pour de nouveaux services non assurantiels sur les plateformes numériques des assureurs
L’intérêt pour de nouveaux services pratiques accessibles depuis l’application mobile de l’assureur
L’assurance affinitaire : la souscription dans le cadre de parcours de consommation

 

L’étude est disponible en version PDF.

  • De 1 à 5 utilisateurs de votre entreprise ou organisation : 790 euros HT
  • Pour plus de 5 utilisateurs de votre entreprise ou organisation : 1490 euros HT

Pour commander l’étude ou obtenir des informations complémentaires, vous pouvez nous envoyer une demande via ce formulaire.

COMMANDER L’ÉTUDE

Next Content est une société d’études spécialisée dans l’analyse des comportements de consommation, notamment sur Internet, et des stratégies digitales des entreprises. La transition numérique dans les secteurs de la banque et l’assurance est une thématique clé pour Next Content, qui a produit déjà de nombreuses études sur le sujet et organise chaque année l’événement IN Banque, le rendez-vous de l’innovation numérique dans les services financiers (www.inbanque.com).

 

[Étude] Paiement, suivi et pilotage des dépenses, du budget : nouvelles pratiques et attentes des Français

BQUE_MOBILE_300x140

NEXT_CONTENT_LOGO_2015_HORIZ_H10
Next content 
a réalisé pour le compte de SAB une étude sur les nouvelles pratiques et les attentes des Français en matière de paiement, suivi et pilotage des dépenses et la confiance accordée aux banques dans ces domaines comparée aux nouveaux opérateurs .

Cette étude repose sur l’analyse des résultats d’une enquête réalisée au cours du mois de janvier 2020 auprès de 1 005 Français, représentatifs de la population connectée à Internet (suivant les critères d’âge, de sexe et de CSP) sur ordinateur et/ou sur smartphone, tablette.

Télécharger l’étude

Sommaire détaillé de l’étude :

Les banques principales et secondaires, la place des banques en ligne
La place du smartphone et de l’application mobile dans les pratiques bancaires
  • Le téléchargement et l’utilisation de l’application mobile
  • La possibilité d’être client d’une banque dont les services sont uniquement accessibles depuis une application mobile
  • La fréquence d’utilisation des services en ligne de la banque principale suivant les écrans
  • Les applications mobiles de fintechs : usages et notoriété
Le niveau de confiance dans les banques concernant l’exploitation des données comparé aux autres acteurs
Les services pour mieux piloter ses dépenses et gérer ses finances personnelles
  • Virements, opérations cartes bancaires, demandes de crédit : l’opinion sur les délais de traitement et de réponse
  • Prise en compte en temps réel des opérations, réduction des délais de traitement, ouverture de l’offre de souscription en ligne : l’utilité perçue
  • Analyse graphique, conseils, agrégation : l’usage des nouveaux services en ligne pour mieux gérer son argent au quotidien
  • Le partage de données sur les dépenses et revenus pour bénéficier d’avantages (offres promotionnelles, conditions de crédits)
Innovations et nouveaux acteurs dans le paiement : usages et perception
  • Google Pay, Apple Pay, Paylib, WeChat Pay et Alipay : les usages de ces services de paiement sur smartphone
  • L’intérêt pour les nouveaux services numériques dans le paiement

Télécharger l’étude :

(* Champ obligatoire)









J'accepte la politique de confidentialité de ce site

Vérifions que vous n'êtes pas un robot

En fournissant mes coordonnées, j’autorise Next Content et les partenaires du contenu à télécharger, à me contacter au sujet de leurs produits et services via des communications personnalisées.

Séminaire en ligne le 17 septembre : Digital Intelligence – La clé de l’assurance de demain ?

12071_300x140 -Vignette article

IN BANQUE a le plaisir de vous inviter au prochain ABBYY Expert Talk qui se déroulera le 17 septembre à partir de 10 heures sur le thème :  Digital Intelligence – La clé de l’assurance de demain. Ce webinaire aura comme invité Yvon Moysan, auteur et professeur, expert en transformation numérique et IA.

Au cours des sa carrière, Yvon Moysan a accompagné de nombreux acteurs du secteur bancaire et assurance dans la mise en place de l’IA pour la détection de la fraude, l’automatisation des flux ou encore l’optimisation des processus IARD. Yvon Moysan partagera ses différents retours d’expériences et montrera au travers de différents cas concrets comment l’IA révolutionne le secteur de l’assurance.

ABBYY illustrera l’application de ses solutions au monde de l’assurance au travers de plusieurs cas clients.

Ce séminaire se conclura par une session de Q&R avec les intervenants.

Pour en savoir plus sur le programme, s’inscrire à ce webinaire, cliquez sur le bouton ci-dessous.

S’inscrire au séminaire
du 17 SEPTEMBRE

[Analyse] Inquiétudes des français suite au déconfinement : quels impacts pour les banques ?

AnalyseTalan_3

Logo-Talanconsulting_HD-2 (1)Si l’on en croit le dernier point de conjoncture de l’Insee du 8 juillet 2020, l’activité économique française même si elle demeure dégradée continuerait de se redresser, en particulier impulsée par la reprise du travail et le rétablissement de la consommation des ménages.

Pour autant, près de deux mois après la sortie du confinement, une forte proportion des Français (18 à 80 ans) se montre inquiète pour leur emploi et leur situation économique. D’après le sondage réalisé par Next Content pour Talan Consulting61% des Français se montrent inquiets. Ce taux progresse chez les plus jeunes et chez les personnes dont le revenu mensuel net du foyer ne dépasse pas 1500€.

Prendre la mesure de l’inquiétude des français pour proposer des services bancaires innovants.

Il y a fort à parier que la crise sanitaire impactera durablement les comportements des français et leurs attentes vis-à-vis de leur banque. En effet, cette crise a accéléré certaines tendances déjà observées de baisse de fréquentation des agences au profit de plateformes centralisées. Mais elle a également contribué à redonner du sens à la relation entre le client et son banquier.

Les particuliers comme les  professionnels attendent du banquier qu’il reprenne sa place de partenaire, afin de les aider à traverser dans les meilleures conditions une période d’incertitude. 

Les clients se souviendront longtemps des banques qui les auront accompagnés dans leurs difficultés. Leur perception dépendra fortement de la capacité du banquier à anticiper, à proposer rapidement des solutions adaptées à la situation des clients, à informer et rassurer.

C’est une fabuleuse opportunité de réconcilier les clients avec leur partenaire bancaire, mais aussi de redonner du sens à son métier.

Il s’agit donc à présent pour les banques de faire le bilan de la période écoulée. Elles doivent notamment se concentrer sur leurs offres, les repenser et mesurer leur capacité à les distribuer auprès des clients, avec le niveau de qualité de service idoine, et de poursuivre les transformations pour y répondre.

Pour poursuivre la lecture, vous trouverez ci-dessous 2 liens vers les dernières publications Talan Consulting dans le domaine des services financiers

Telecharger l’étude

[Infographie] Beyond Banking : Quel intérêt pour des services extra-bancaires ?

CGI_INFOG1_300x140

Dans quelle mesure, les clients utiliseraient des services non bancaires proposés par leur banque ? Quels sont les services extra-bancaires les plus attendus ? Quelle extension de l’offre possible sur l’application des banques ? Quelques résultats en image dans l‘infographie ci-dessous.

Ces données sont extraites de l’étude « Hybridation, plateformisation, diversification : les Français et les nouveaux modèles bancaires » réalisée par Next Content pour le compte de CGI .

> Pour consulter le sommaire et télécharger l’étude

BEYOND BANKING

> Pour consulter le sommaire et télécharger l’étude