{{ config.search.label }}
Entretiens

Ludivine Baud (Qonto) : « La gestion des dépenses et le financement font partie de nos priorités »


Benjamin Roy
Ludivine Baud
Directrice Générale France
Qonto

Face à un contexte économique incertain, la solution de gestion financière pour les TPE-PME s’adapte aux nouvelles pratiques des consommateurs, aux transformations sociétales et aux nouvelles aspirations des clients. Inflation, levée de fonds, concurrence… Ludivine Baud, Directrice Générale pour la France, revient sur les sujets qui rythment ce début d’année.

IN Banque : Comment définiriez-vous votre rôle chez Qonto ?
Ludivine Baud :
En tant que Directrice Générale pour la France, je pilote la stratégie commerciale sur le marché historique de Qonto. Avec la cinquantaine de collaborateurs dans mon équipe, nous nous attelons principalement aux partenariats, au marketing et aux activités commerciales. Je coordonne également les sujets produits, opérations et techniques avec les autres interlocuteurs dans l’entreprise.

Nos 350 000 clients sont répartis sur quatre marchés : la France, marché historique ; l’Allemagne, où nous avons franchement accéléré l’année dernière ; l’Italie ; et l’Espagne. Nous avons un bureau dans chacun de ces pays, ainsi qu’un cinquième à Belgrade.

Au total, notre millier de collaborateurs a accompagné plus de 100 000 créations d’entreprises.

Comment le contexte actuel influence-t-il les comportements des entreprises ?
Cela m’évoque deux mots-clés : résilience pour 2022, et prudence en 2023. 75 % des dirigeants de PME-TPE sont préoccupés par le contexte économique, et le niveau de défaillance a augmenté – même s’il reste inférieur à celui observé avant le Covid. En parallèle, un dirigeant sur deux se déclare toujours prêt à investir.

Après une année record en 2022 sur le front des créations d’entreprises, nous avons vécu un premier trimestre relativement dynamique. Mais face à ce contexte en demi-teinte, nous essayons d’anticiper pour mieux servir nos clients et les accompagner dans la compréhension de ce contexte. Il faut noter que nous observons un certain dynamisme sur le marché et que d’un point de vue croissance, Qonto fait un beau début d’année.

En conséquence, quels nouveaux besoins émergent, et comment y répondre ?
Deux sujets nous préoccupent depuis fin 2022, et rythment aussi début d’année en tant que priorités : le financement et la gestion des dépenses. Pour faire face à ce premier point, nous avons lancé, en janvier, une plateforme de financement pour donner accès à différentes opportunités et types de financement, tout en conservant une expérience intégrée dans le produit Qonto – même si nous travaillons avec quatre partenaires pour cela. Il s’agit de Defacto, Silver, Karmen et October – ce dernier étant notre partenaire historique.

L’expérience est ainsi fluidifiée, simple et rapide avec des montants qui vont de quelques centaines à plusieurs millions d’euros ; et différentes typologies d’emprunt, de taux d’intérêts et de durées de remboursement. Notre objectif est de proposer une gamme complète avec beaucoup de flexibilité mais dans un espace sécurisé. Jusqu’à présent, cette plateforme est un succès, et les trois quarts de nos clients y sont éligibles.

Enfin, la gestion des dépenses est un sujet sur lequel nous travaillons déjà. Nous avons investi il y a quelques mois et avons complété nos fonctionnalités avec une solution de gestion de notes de frais. Car dans cet environnement économique incertain, le contrôle de la dépense fait partie des préoccupations importantes de nos clients.

Quel est votre point de vue sur le développement de la concurrence et des initiatives numériques sur le marché des pros/entreprises ?
Avec 3,1 millions de TPE-PME en France, et 25 millions en Europe, le marché est vaste ! 350 000 clients ont déjà fait confiance à Qonto, et notre ambition est d’atteindre le million en 2025.

La concurrence est saine – nous sommes sur une catégorie encore jeune et au sein de laquelle nous essayons de créer notre propre catégorie. Nous sommes les seuls à pouvoir proposer à la fois un compte professionnel et différents outils de gestions de finances professionnelles.  C’est une immense opportunité, ainsi qu’une très grande responsabilité.

Vous avez levé 486 millions d’euros il y a un an et demi : quelle est la feuille de route qui l’accompagne ?
Nous avons eu la chance de faire cette belle levée de fonds au bon moment. Nous avons différents enjeux : le premier est commercial avec l’objectif d’atteindre un million de clients en Europe en 2025. Nous avons aussi un enjeu de croissance et d’investissement dans nos équipes, ainsi que l’envie d’améliorer nos produits en restant au plus près de nos clients, sans toutefois perdre la connaissance et la proximité nécessaires.

Nous avons également un enjeu plus visible et encore plus ambitieux avec un objectif d’expansion à l’international car nous avons prévu d’investir 100 millions d’euros sur nos marchés internationaux d’ici 2025.

Enfin, nous avons fait l’acquisition l’année dernière du champion de la fintech allemande Penta. L’intégration de cette solution, qui nous a bien occupé l’année dernière, est en très bonne voie. Ce vaste chantier a justement été rendu possible grâce à cette levée de fonds.

Études, analyses

Consulter les études IN Banque / Next Content ainsi que les analyses de nos partenaires.


Conférence

La prochaine conférence IN BANQUE se déroule le 20 juin à Paris. Découvrez le programme !


config.conference.register {{ config.conference.register }}

Entretiens

Lire, écouter les entretiens et prises de parole des décideurs et experts intervenants.


Vidéos

Débats, présentations... Découvrir en replay des interventions durant nos conférences.


Nous contacter

Devenir partenaire d'une étude ou d'une conférence, proposer une intervention...



{{ config.related }}

Philippine Rougevin-Baville (Qonto France) : « Nous avons pour objectif d’atteindre le million de clients TPE-PME en Europe en 2025 »

Directrice générale de la fintech leader de la gestion financière des TPE-PME, devenue licorne en 2022, Philippine Rougevin-Baville fait un point d’étape sur les actualités […]

Pascal Luigi (BforBank) : « Nous demeurons constants dans notre approche de digital augmenté par l’humain »

Le directeur général délégué de la banque digitale du groupe Crédit Agricole décrypte la stratégie pour atteindre l’objectif qu’il s’est fixé des trois millions de […]

Samuel Fischer-Ledru (BoursoBank) : « En tant qu’acteur 100 % digital, notre interface doit être la plus fiable et la plus simple possible »

Le directeur marketing stratégique de la banque en ligne de Boursorama fait le point sur les grandes orientations à venir, les leviers de croissance et […]

George Grumbar (Revolut) : « Notre offre de crédit immobilier sera une petite révolution dans le secteur »

Conquête de nouveaux marchés, utilisation de l’IA, évolution du client-type… George Grumbar, General Manager de la succursale française de la fintech Britannique (qui opère en […]

Cécile Poulet (Inovatic) : « Notre credo : garantir la sécurité et la confidentialité des données »

Inovatic est un spécialiste français de l’extraction intelligente de données dans les états financiers, pour faciliter et sécuriser l’accès au crédit. Entretien avec Cécile Poulet, […]

Florent Garcia (WAI by BNPParibas) : « Il faut avoir la volonté d’avoir un impact au-delà du volet bancaire »

Le directeur des programmes WeAreInnovation by BNP Paribas, qui réunit toutes les entreprises innovantes françaises que la banque accompagne, partage son regard sur les mutations […]

Open banking & Plateformisation : les initiatives de Bpifrance

Entretien avec Matthieu Heslouin, Chief Digital Officer chez Bpifrance interrogé par Sébastien Salvi, VP Retail Banking chez Capgemini Invent. Enregistré lors d’IN BANQUE 2023 le […]

L’innovation dans les parcours clients e-commerce en BtoC et BtoB

Entretien avec Frédéric Jacob-Peron, Directeur Général de Franfinance interrogé par Jérôme Morlon, fondateur d’Iperiago. Enregistré lors d’IN BANQUE 2023 le 22 juin à Paris. Copyright […]

Saskia Fiszel (Virgil) : « 96 % des dossiers bancaires que nous présentons sont acceptés »

Lancée il y a trois ans, la proptech a accompagné plus de 10.000 acquéreurs à Paris et sa périphérie. La co-fondatrice et COO de Virgil […]

Frédéric Jacob-Peron (Franfinance) : « Nos offres répondent aux standards les plus exigeants en matière de sécurité et d’analyse des risques »

Le directeur général de Franfinance partage son point de vue sur l’innovation dans les parcours clients e-commerce en BtoC et BtoB. Frédéric Jacob-Peron plaide notamment […]

IN Banque

IN BANQUE est une marque de la société Next Content, société d'études spécialisée dans l'analyse des comportements de consommation sur Internet, des nouvelles pratiques numériques et des stratégies digitales des entreprises.

{{ config.more }}



© 2024 - IN Banque
/ / /